Visite présidentielle : voici pourquoi Alpha Condé se rend à Kérouané

0
403

À quelques jours de l’arrivée du président Alpha Condé dans la ville historique de Kérouané, les autorités s’activent afin de conférer tout le succès escompté à cette visite. A la faveur de ce séjour, le chef de l’Etat, apprend-on, va procéder au lancement des travaux de construction du pont sur le fleuve Milo, long 85m et de la voirie urbaine.

Déjà le vendredi 7 décembre sur invitation du préfet, les cadres des services déconcentrés et les sages de la ville se sont retrouvés dans la salle de conférence de la préfecture. Au cours de la rencontre,  six commissions ont été mises sur pied pour réserver un accueil chaleureux au président Alpha Condé.

Dans l’agenda, selon le ministère des Travaux publics, le président Alpha Condé procédera le 10 décembre à la pose de la première pierre de la construction du pont sur le Milo distant de 85 M et la route nationale no1 Kankan-Kérouané-Kankan -Sana distante de 32 kilomètres. Déjà, les  activités de terrassement sur le Milo ont commencé avec l’entreprise marocaine SINTRAM Maroc pour un délai de 18 mois.

Ce programme de lancement des travaux routiers intervient au moment où les réseaux routiers de Kérouané sont dans un état de dégradation très poussé, le pont sur le fleuve Djassa et celui de Kéouléndou se sont affaissés sous l’effet des pluies.

Dans l’agenda, la construction du pont sur Djassa et de Kéouléndou sur la route nationale numéro1 Kankan-Kérouané ne figurent pas dans ce projet du programme de lancement des travaux publics. Quant à la voirie urbaine, beaucoup reste  à faire.