Vive tension à Labé : le palais de la Kolima incendié

0
830

La tension est montée d’un cran ce samedi 21 mars dans la ville de Labé où des jeunes manifestants et forces de l’ordre s’affrontent depuis quelques heures. Dans la foulée, le palais de la Kolima qui était retenu comme centre de vote par la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) a été incendié, constate sur place la rédaction régionale de Guinéenews basée à Labé.

Malgré une forte présence militaire, les rangs des jeunes manifestants ne fait que grossir et ils tentent d’atteindre les autres centres de vote retenus par la CEPI. Ainsi, la quasi totalité des axes routiers du centre urbain restent bloqués soit par des jeunes en colère, soit par de simples barricades et parfois même par des hommes en tenu qui empêchent tout passage

Il faut signaler que ces événements se font à quelques heures seulement du double scrutin controversé. Un scrutin que le front national pour la défense de la constitution (FNDC) entend empêcher par tous les moyens.