Vive tension à Labé : le tribunal vandalisé et des véhicules incendiés (constat)

0
575

La tension ne cesse de monter d’un cran à Labé en cette journée de manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). En effet, des jeunes surexcités continuent de régner en maitres sur la quasi-totalité des axes de la ville. La réquisition de l’armée par le gouverneur de région, n’a pas empêché les manifestants d’attaquer le tribunal de première instance (TPI), a constaté sur place Guinéenews.

Massivement mobilisés, ces fondeurs ont d’abord cassé le mur de la clôture du tribunal avant de vandaliser les fenêtres pour la plupart vitrées. Ensuite ils ont mis le feu aux véhicules stationnés dans la cour. Ces véhicules qui sont en général des scellés de justice, ont complètement été brûlés par les manifestants.

De passage, ils ont défoncé les portails du tribunal qui ressemble actuellement à un véritable champ de bataille. Il a fallu plusieurs minutes de face à face pour que la sécurité arrive à déloger les jeunes qui avaient pris le contrôle du TPI.

Malgré une présence massive des forces de sécurité et de défense, les jeunes manifestants arrivent toujours à les tenir tête et la tension reste vive aux abords de l’hôpital régional.