Vive tension à l’université de Sonfonia : des heurts signalés entre forces de l’ordre et étudiants

0
507

Ce lundi 21 septembre, des affrontements entre étudiants et forces de l’ordre sont en cours actuellement (13h50) au niveau de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia. Le circulation routière est complètement bloquée par les étudiants qui y ont érigé des barricades. Aux jets des bombes lacrymogènes de la police, les étudiants frondeurs répliquent par des jets de pierres.

Les étudiants ont décidé d’exprimer leur colère dans la rue, devant l’enceinte de leur université, face au tarif élevé du transport. Car au lieu de payer 1500 GNF par tronçon, ils sont obligés de payer le double pour le même trajet. Pire, certains professeurs ne viennent pas, à cause certainement de cherté des frais de transport, indique un étudiant.

Depuis l’instauration de l’état d’urgence sanitaire le 26 mars 2020, entré en vigueur le lendemain, les frais de transport ont doublé et aucune mesure d’accompagnement n’a été prise pour les élèves et étudiants qui ont repris le chemin de l’école il y a environ deux mois. Alors les Guinéens pensaient à la levée de l’état d’urgence sanitaire, le président Alpha Condé a prorogé la mesure jusqu’au 15 octobre prochain.