Vote des Guinéens de l’étranger, présence des observateurs … : le président de la Ceni tranche !

0
636

Suivez en direct le Président de la CENI, Kabinet Cissé dans Sans Concession.

Posted by Guineenews.org Boubahcom on Friday, September 18, 2020

Kabinet Cissé est le président de la Commission électorale nationale indépendante -Ceni- de la Guinée. Ce vendredi 18 septembre 2020, il était l’invité de l’émission “Sans Concession” de Guineenews.  Plusieurs sujets liés au processus électoral ont été abordés avec les animateurs de cette émission. Parmi lesquels, le vote des Guinéens de l’étranger et l’observation électorale par des observateurs internationaux.

En ce qui concerne le premier volet, le président de la Ceni a rassuré les uns et les autres en ces termes : “le vote des Guinéens de l’étranger sera effectif dans beaucoup d’endroits. Il aura lieu dans 25 circonscriptions électorales des 25 pays identifiés où la Guinée dispose d’ambassades et de consulats. Nous avons pris la décision d’organiser l’élection dans ces pays sans discrimination. On s’est adressé aux Ceami (Commissions électorales d’Ambassade indépendantes). Nous leur avons adressé des courriers pour évaluer la possibilité d’organiser l’élection dans ces différents pays. Jusqu’à ce jour, on n’a pas terminé le travail.

Cependant, pour l’organisation du vote, il faut que ces pays les autorisent. Cela ne dépend pas de nous forcément. Mais nous acheminerons les cartes d’électeurs dans ces pays. Les ambassades et consulats [guinéens] se mettront en rapport avec les autorités de ces pays pour prendre les dispositions, si on ne nous empêche pas ou interdit pas, le vote aura lieu dans lesdits pays.

Pour le moment, beaucoup nous ont dit que c’est bien possible. Mais si en France, par exemple, on nous dit que le regroupement est interdit dans ce contexte de Covid-19, on n’y peut rien. Idem pour les Etats-Unis. C’est une question de souveraineté.”

Présence des observateurs électoraux

Pour ce qui est du deuxième point, le président de l’institution électorale a affirmé que des demandes sont déjà sur la table de la Ceni. “Nous avons commencé à recevoir des demandes. A partir de la semaine prochaine, nous allons les dépouiller. Il y a des intérêts qui se sont manifestés en la matière. La commission d’accréditation des observateurs est déjà mise en place cette semaine. Elle rentrera en fonction à partir de la semaine prochaine”, a indiqué Kabinet Cissé.