Vote des Sénégalais à Conakry: réactions croisées des présidents de la coalition Madické 2019 et de la DECENA

0
1013

L’élection présidentielle sénégalaise se poursuit ce dimanche 24 février dans un climat apaisé en Guinée et plus particulièrement dans la capitale Conakry. C’est le constat fait à la mi-journée par un des représentants des partis politiques et le président la DECENA (Délégation Extérieure de la Commission Electorale Nationale Autonome). A Conakry, c’est l’école primaire du Centre, sise à Kaloum qui reçoit les électeurs, a-t-on constaté sur place.

D’après Maguette M’Bodje, président de la coalition Madické 2019, tout se passe bien, les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures et il y a eu une affluence qui lui laisse prédire que le scrutin n’ira pas au-delà de 18 heures. Sauf en cas de force majeure, souligne-t-il.

«Pour le moment, tout a bien commencé à Conakry et j’espère que le scrutin se terminera dans des meilleures conditions. Etant un citoyen sénégalais, j’invite tous mes concitoyens  à voter dans le calme», a-t-il lancé.

C’est le même constat chez Doudou Bangoura, président de la DECENA (Délégation Extérieur de la Commission Electorale Nationale Autonome).

«Ce n’est pas nous qui organisons l’élection mais, notre rôle est de contrôler et superviser l’élection. Nous signalons toutes les anomalies pour que la correction soit aussitôt apportée. Nous sommes représentés dans tous les bureaux de vote. Je peux dire que tout se passe bien pour le moment. Les matériels sont arrivés à Conakry il y a une semaine et cela a été suivi d’une journée d’information et de formation de tous les membres du bureau de vote ainsi que tous les acteurs au processus électoral. Il y a 2 981 électeurs inscrits, les 87% sont à Conakry repartis entre cinq bureaux de vote. Il y a six bureaux de vote à l’intérieur du pays. Tous les délégués des partis politiques en compétition ne sont pas présents. Il y a la coalition Macky président, Sonko Président et Idi Président qui ont désigné les représentants. Par contre, le PUR (Parti de l’Unité et de Rassemblement) et la coalition BENNO Bokk YAKAAR n’ont pas envoyé de représentants.  L’essentiel, tout se passe bien», a-t-il expliqué.