Women day2019 : la spéciale célébration des Ecobankières

0
947

Vendredi 8 mars, dans l’hôtel Kaloum de Conakry, les Ecobankières (femmes d’Ecobank) ont fêté en leur manière la fête internationale de la femme. Habillées en uniforme blanche à l’effigie de la banque panafricaine, elles ont fait de cette fête un moment de réflexion sur les progrès réalisés par les femmes à Ecobank. Au-delà de la célébration de l’excellence féminine à Ecobank, la fête était aussi l’occasion d’écouter d’éminents panélistes sur différents thèmes touchant les femmes. Violences basées sur le genre, viol et agressions faites aux mineures, la fistule obstétricale… ont été entre autres thèmes discutés au cours de cette cérémonie par les panélistes.

Avant d’en arriver au panel, le décor a été planté par une petite vidéo conçue par les Ecobankières. Une vidéo dans laquelle des cadres (femmes et hommes) de la banque expliquent comment on célèbre le 8 mars à Ecobank, félicitent les femmes pour leur contribution au progrès de la banque, parlent de leurs énormes potentiels…

Présidente du Comité des femmes d’Ecobank, madame Doumbouya Onipogui Makoura a, au nom de la direction et de tout le personnel d’Ecobank – spécialement les femmes –, émis le souhait d’une bonne fête des femmes. C’était aussi l’occasion pour madame Doumbouya de motiver toutes les femmes à agir pour leurs droits. « Personne ne se battra pour nos droits si nous restons les bras croisés. Agissons ensemble pour créer l’équilibre, pour bâtir et innover le changement de notre monde. Accomplissons des tâches difficiles, prenons des risques pour réussir une entreprise considérée comme impossible », a-t-elle lancé à l’endroit des femmes.

Directeur général adjoint d’Ecobank, Boubacar Diallo a  transmis le message de bonne fête de la direction aux femmes de sa banque. Il a indiqué que la direction générale a décidé d’organiser la soirée à l’hôtel Kaloum pour accompagner les femmes dans la célébration de leur fête. « Vous le savez, les femmes jouent un rôle important dans notre sociétéIl faut donc combattre les violences faites à ces  femmes. Cette soirée et toutes les activités menées au cours de cette semaine constituent une contribution de la banque panafricaine  Ecobank dans cette lutte contre le phénomène des violences faites aux femmes  », a expliqué Boubacar Diallo.

Pour cette célébration 2019, une série d’activité ont meublé l’agenda des femmes d’ECOBANK notamment : le port des rubans dorés dès le lundi 4 mars par les employés (femme et homme) jusqu’au vendredi 8 Mars. Ensuite le mur des célébrités  où les employés ont partagé les photos prises lors des activités extra-professionnelles.

Nous avons également l’activité sportive qui a  consisté à une séance de footing le mardi 5 Mars ; la ‘’journée santé pour tous ‘’ à laquelle ont été convié les femmes pour un dépsistage du cancer du col de l’utérus au CHU de Donka, sans oublier le forum « Ecoladies Forum » au cours de laquelle les femmes ont échangé.

Les échanges avec les panélistes ont été très riches. Parmi les panélistes, Dr Sita Millimono du projet HSD (Projet Haute Qualité des services de santé pour le Développement) a exposé sur la fistule obstétricale en Guinée. Elle a permis de comprendre que cette maladie est guérissable et le traitement est entièrement gratuit en Guinée.

La soirée des Ecobankières a aussi connu la remise de satisfécits aux hommes (chefs de département) qui ont promu l’équité dans leurs départements. Elle s’est terminée par un cocktail.

Le clou de cette semaine s’achève par l’offre de cadeau de chaque responsable de département à toutes les femmes Ecobank de son service et la distribution gratuite de boissons à toutes les clientes présentes dans chaque agence.