Wonkifong – Coyah : un corps sans vie découvert dans un marigot

0
1821

Le corps sans vie de Sékou Doumbouya, âgé de 11 ans et élève en classe de 2e année au groupe scolaire privé Hadja Aissata Bangoura a été découvert dans un  marigot à Wonkifong, une sous-préfecture située dans la préfecture de Coyah.

Le défunt avait disparu de la concession familiale depuis le jeudi pour une destination inconnue. Après deux journées d’intenses recherches  de l’enfant, c’est son corps qui sera retrouvé presqu’en état de décomposition au bord de marigot, Hambigbè, un lieu où bon nombre de personnes partent pour laver les habits, les véhicules et se baigner.

D’après sa mère, l’enfant l’avait accompagné le jeudi passé à la gare, quand elle partait à une cérémonie de mariage à Forécariah et depuis ce jour, elle n’a plus revue son fils.
« Le jeudi, 16 janvier, il m’avait accompagné à la gare lorsque je partais à Forécariah. Je lui avais remis 500 GNF et à mon retour, j’ai appris sa disparition. Nous avons alerté les jeunes et les autorités. Mais malheureusement, on l’a retrouvé mort et en état de décomposition », explique les larmes aux yeux.

Il faut rappeler que ces cas de morts dans les marigots sont très fréquents à Wonkifong. Car, il y a juste deux mois, le corps d’un petit garçon avait aussi été retrouvé dans un autre marigot de la même localité appelé Nasser.