XVIIème AG de la Feguifoot à Kankan : Antonio Souaré favorable à une délocalisation des  matches internationaux dans les provinces

0
149

Après Kindia et Labé, c’est à Kankan que s’est tenue cette année pour la 17ème fois, le plus grand rassemblement des acteurs du football en Guinée.  C’est au complexe scolaire et universitaire de Karifamoriah (COSNAK) situé à 6 KM de Kankan, que la rencontre s’est déroulée ce lundi 16 mars 2020 en présence du président de la Fédération, Mamadou Antonio Souaré, des autorités locales ainsi que de tous les membres statutaires.

Au cours de cette assemblée générale ordinaire (AG), les membres statutaires de la FEGUIFOOT, n’ont pas eu de mal à se mettre d’accord sur les 17 points majeurs qui étaient à l’ordre du jour. D’où la satisfaction du président de la Fédération. « Tous s’est bien passé. Tous les projets ont été non seulement validés, mais aussi bien appréciés par des acclamations », s’est réjoui Mamadou Antonio Souaré au sortir de la rencontre.

La plus forte recommandation de cette assemblée est venue dès l’entame. En effet, dans son discours d’ouverture, le gouverneur, Mohamed Gharé a sollicité la décentralisation des matches internationaux, à l’intérieur du pays, notamment à Kankan.

« Le souhait exprimé par l’ensemble de la communauté sportive de Kankan, est de voir cette localité abriter des rencontres internationales de football. Testez, organisez un match international et vous ne serez pas déçus de la population de Kankan», a-t-il exhorté les membres statutaires.

La recommandation, n’a pas échappé au patron du football guinéen. Mais pour la réalisation de ce rêve, il faut d’abord que le mini-stade de Kankan, soit érigé en stade. « Nous prévoyons  de délocaliser certains matches internationaux. Kankan, est une ville qui a progressé, qui a surpris tout le monde et qui de surcroit à une base aujourd’hui. Un terrain synthétique, mais on fera tout pour que ça devienne un stade », a-t-il promis.

A noter aussi que le prochain congrès qui se veut électif, se tiendra l’année prochaine dans la capitale Conakry.