Y-a-t-il eu détournement au ministère des TP ? Le Vérificateur Général répond !

0
466

Depuis hier, un courrier attribué au Vérificateur général, Aliou Diallo, datant du 10 mai et faisant état d’un détournement de 26 milliards de francs guinéens par des cadres du ministère des Travaux Publics fait la une de certains médias et sur la toile. Mais ce matin, contre toute attente, le Vérificateur Général nie catégoriquement d’être l’auteur de ce document et évoque « un faux en écriture publique ».

 « Nous n’avons adressé aucun courrier au secrétariat général à la présidence relatif à ce dossier. Nous n’avons jamais été saisis par la société générale par rapport à un tel dossier. Comme vous le savez, le courrier en question date du 10 mai. Le 10 n’était pas un jour ouvrable. C’était un dimanche. Ensuite, je voudrais vous dire que par rapport à ce genre de questions, on m’a déjà interrogé, j’ai tenu à venir procéder aux vérifications sur le plan administratif et vérifier si le numéro du courrier en question correspondait à quelque chose, je me rends compte que c’est un faux sur toute la ligne. C’est un faux en écriture publique. C’est une usurpation de titre et de fonction. Au moment où je vous parle, je suis en train de réunir les éléments susceptibles de constituer un dossier que je vais adresser à l’agent judiciaire de l’Etat pour qu’il enclenche une procédure judiciaire contre les auteurs et les commanditaires de ce document », a déclaré Aliou Diallo sur les ondes d’Espace Fm.