Yomou : 6 mois de prison ferme contre 3 manifestants du FNDC

0
99

Le verdict vient d’être  rendu public  ce mardi 22 octobre dans la salle d’audience de la justice  par le juge d’instruction de Yomou.

Les 5  manifestants membres de FNDC (front national pour la défende de la constitution) notamment Bernard Félix Kpoghomou, Charles Kpoghomou, Marcel Beavogui, Foromo Balamou et Antoine Haomou arrêtés le  14 octobre  dernier ont comparu devant le juge d’instruction de Yomou Aboubacar Soumah. Trois d’entre eux ont été condamnées de à 6 mois de prison  ferme assortie de sursis  d’une amende  de 500.000 GNF. Les deux autres sont considérés comme des mineurs et n’ont pas été jugés pour l’instant. Selon le juge d’instruction, ces condamnés sont accusés d’attroupement illicite et l’occupation illégale de la voix publique.

Le verdict qui devrait se tenir la semaine  dernière avait été reportée à cause de  l’absence des avocats de la défense des manifestants. Ce-jour encore, l’absence  de ces avocats a été remarquée dans la salle d’audience, car ils n’ont pas notifié les motifs de leur absence, selon le juge d’instruction .

Pour le cas des mineurs, M. Soumah dira qu’ils bénéficient d’une « procédure  particulière » par rapport aux majeurs à ce tribunal d’enfants qui doit les juger ; « ils ne doivent pas être jugés devant un public mais en chambre de conseil » , a-t-il précisé.