Zenab Dramé du directoire de campagne du RPG : « nous sommes confiants…» 

0
809

« Nous sommes confiants au RPG», tels sont les propos de la Directrice nationale adjointe de campagne du RPG Arc-en-ciel, Zénab Dramé. Elle a fait cette déclaration ce dimanche 18 octobre devant un groupe de médias dont Guinéenews au siège du parti à Gbessia, commune de Matoto.

Selon la Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, il y a eu beaucoup d’engouement autour de la campagne du RPG Arc-en-ciel. « Cette ferveur qui a caractérisé la campagne nous laisse croire que le peuple de Guinée s’est dit qu’il a un candidat qu’il faut accompagner. Nous avons été reçus dans tout le pays à bras ouverts par les citoyens qui ont voulu montrer toute leur reconnaissance au président de la République, le Professeur Alpha Condé, par rapport à tout ce qu’il a eu à mener comme combat pour le développement de notre pays. Notre pays a traversé des moments très difficiles avec la crise sanitaire Ebola, puis la pandémie de la Covid-19. Mais malgré tout cela, le Président de la République a eu un résultat très remarquable à encourager », a-t-elle expliqué.

S’exprimant sur le déroulement du scrutin, elle a félicité le peuple de Guinée pour sa mobilisation autour du vote.

« Nous avons constaté une élection apaisée, l’engouement était effectif dans les bureaux de vote. Cela veut dire que nous avons un peuple conscient et mature », s’est-elle réjouie.

Poursuivant, elle a souligné que la seule institution habilitée à donner les résultats, c’est la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

« Nous restons tous à l’écoute de l’institution habilitée à donner les résultats, mais nous restons très confiants. Nous n’avons pas de doute que nous allons gagner ; Vue l’engouement et la ferveur qui étaient autour de la candidature du Professeur Alpha Condé. Mais nous attendons les résultats issus des urnes », a-t-elle précisé.

Interrogée sur certaines irrégularités, Mme Dramé dira ceci : « Quand nous avons constaté que dans plusieurs endroits nos délégués ont été discriminés pour ne pas siéger, nous avons interpelé l’organe en charge de l’organisation de l’élection présidentielle pour que nos représentants soient rétablis dans leurs droits ».

Quant aux résultats du scrutin, la Directrice nationale adjointe précise : «si jamais les résultats ne sont pas à notre faveur, nous allons accepter la décision du peuple de Guinée qui est habilité à trancher et à choisir celui ou celle qui doit le diriger. Nous respecterons la décision du peuple. Nous suivons le processus qui est en cours, de toutes les façons, tous les partis politiques sont représentés à tous les niveaux du processus électoral. Nous avons tous eu confiance à une institution qui est la CENI qui est chargée d’organiser les élections et les référendums en République de Guinée. Elle est la seule institution autorisée à donner les résultats, nous sommes très sereins »