Colonel Akoї de la FGF: «le regroupement du Syli au Maroc devrait permettre aux joueurs de se connaître»

mai 26, 2018 2:51
0

En conférence de presse ce samedi , le colonel Maurice Akoї Koїvogui, Secrétaire général de la Fédération Guinéenne de Football, est largement revenu sur les raisons du regroupement de l’équipe nationale au Maroc. Un regroupement qu’il explique principalement par la «reconstruction» du Syli en vue des éliminatoires de la CAN 2019.

«Après le CHAN ( le Championnat d’Afrique des Nations ) où nous n’avons pas fait long chemin, on a estimé qu’il était indispensable de reconstruire l’équipe. On a donc trouvé un nouvel entraineur dans le programme de travail duquel il est prévu des regroupements», a expliqué Maurice Akoї Koїvogui. Dans cette optique, a expliqué le Secrétaire général de la FEGUIFOOT,  l’entraineur Paul Put a donc convoqué 23 joueurs pour le regroupement à El Jadida au Maroc –  18 des 23 sont arrivés au Maroc  et en raison de quelques défections, Put a fait appel à Joseph Bahi de Gangan FC lire https://www.guineenews.org/stage-de-preparation-18-des-23-joueurs-du-syli-sont-au-maroc/ .

Les matches de préparation seront joués contre la Raja et Wydad, deux clubs marocains. Si ces matches de préparation vont se jouer contre des clubs, c’est parce que des fédérations africaines de football ont désisté, à la dernière minute, de jouer contre la Guinée. Parmi celles-ci, celle de l’Ouganda.

«Je crois que ces désistements sont liés à des raisons d’ordre logistique. Parce que même si une fédération donne son accord pour un match, c’est l’Etat qui met la main à la poche », a expliqué le Secrétaire général de la FEGUIFOOT.

La reconstruction passe par convaincre les binationaux à rejoindre l’équipe nationale. Mais aussi, à convaincre des nationaux comme Amadou Diawara (Naple) qui ont longtemps refusé de jouer pour l’équipe nationale. Parmi les binationaux approchés, seuls les gardiens Aly Kéita (Ostersunds/Suède) et Ibrahima Koné (Pau Fc/France), les défenseurs Seka Ernest (Strasbourg/ France) et Pa Konaté (Spal Ferrara/Italie) sont présents au regroupement au Maroc. Le colonel  Maurice Akoї Koїvogui a indiqué que d’autres joueurs annoncés pourrait rejoindre l’équipe dès demain.

«On est en train de faire en sorte que tout le monde se retrouve au sein du Syli national. A la fin, c’est pour avoir un Syli national plus performant, qui va nous permettre d’atteindre l’objectif de la qualification à la CAN 2019 », indique  Koїvogui.

Le regroupement devrait donc permettre aux joueurs de se reconnaître. «Ce sera aussi l’occasion pour le staff technique de connaître tous ses joueurs », a indiqué le Secrétaire général.

Maurice Akoї Koїvogui a aussi indiqué que d’autres dossiers de binationaux sont sur le point d’être  peaufinés. En ce qui concerne le cas de Bangaly Soumahoro de Mamelodie Sundowns (Afrique du Sud), la FEGUIFOOT préfère pour l’instant la discrétion sur les détails de ce dossier.