voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    30 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Justice/ Affaire faux matricules : le procès attendu début janvier 2021 (procureur)

    Invité de la radio communautaire Basse côte internationale, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum a fourni ce samedi de nouvelles informations sur le dossier des 2000 faux matricules détectés au ministère de la Fonction publique, ainsi que sur celui du présumé détournement de  plus 51 millions de dollars à l’ARPT. Des dossiers qui faisaient déjà l’objet d’un point de presse du procureur en août dernier.

    Sur l’affaire des 2000 faux matricules, le procureur a laissé comprendre que l’instruction de ce dossier est presque close. « J’ai à mon bureau l’ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel de toutes les pièces qui concernent ce dossier, c’est-à-dire les personnes physiques ou morales qui sont concernées par cette affaire de matricule. D’ici la première quinzaine du mois de janvier, ça va être le procès des matricules. Il est clos presque… », a dit le procureur Alpha Seny Camara. Il a indiqué que plusieurs cadres de l’administration ont été inculpés dans ce dossier. « Ce qui ne veut pas forcément dire qu’ils sont tous coupables », a voulu préciser le parquetier.

    En revanche, le procureur a indiqué l’instruction du dossier sur le présumé détournement de plus de 51 millions de dollars à l’ARPT (Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications). « Ce dossier a été introduit au parquet du tribunal de première instance de Kaloum par l’agent judiciaire de l’Etat… A l’ARPT, il y a eu ce qu’on appelle faux et usage de faux, détournement de deniers publics et complicité », a dit Alpha Seny Camara qui s’est préservé, au nom du secret de l’instruction,  de fournir assez d’information sur ce dossier.

    Toutefois, le procureur a indiqué que l’instruction de ce dossier sera bientôt bouclée et que le dossier devrait démarrer courant 2021, sans toutefois donner une date précise.

    Lire aussi, ARPT : le ministre français et les 51 millions de dollars.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE